Anciens hôtels Pansea en Asie

Développement d'une chaîne d'hôtels en Asie

Pansea a su instaurer un réseau d'hôtels de charme dans toute l'Asie du Sud-Est, avec des établissements en Thaïlande, au Cambodge, au Laos, en Birmanie et en Indonésie. Les propriétés ont été vendues à la chaîne Orient-Express Hotels en 2006.

Comme de coutume, la construction et l'aménagement des hôtels faisaient honneur à l'architecture et à l'inspiration artistique des indigènes. Les touristes se rendant en Asie se sentaient souvent « comme chez eux » lorsqu'ils parcouraient le territoire, combinant des séjours dans au moins deux établissements au cours de leur voyage : c'est ainsi que le groupe consolida son réseau de clients réguliers.

Les hôtels Pansea en Thaïlande

Les propriétés en Asie ont été surtout développées en dehors de l'agence thaïlandaise de Pansea.

L'hôtel Pansea Samui rassemblait, sur cette île tropicale du Sud de la Thaïlande, des maisonnettes individuelles et des villas privées destinées à la vente. Le groupe Pansea marquait ainsi sa volonté de s'orienter à la fois vers des activités d'hôtellerie et de gestion immobilière.

Bénéficiant d'un splendide emplacement sur front de mer, le long de la plage de Maenam, l'hôtel Pansea Samui offrait une grande portion de plage privée, une vue sur les montagnes, des jardins et terrains spacieux regorgeant d'anacardiers et d'arbres à caoutchouc. Dans sa construction, son aménagement et son exploitation, le Pansea Samui comprenait 55 maisonnettes situées sur la côte Nord de Koh Samui et gérées par le groupe Pansea Hotels & Resorts, ainsi que 14 villas destinées à la vente aux particuliers.

L'hôtel Pansea Luang Prabang, au Laos

Cet hôtel fut l'un des premiers établissements à être développé à Luang Prabang, une ville située au nord du Laos et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette initiative se déroula en partenariat avec le gouvernement du pays. L'établissement fit rapidement figure d'hôtel incontournable dans la région.

L'hôtel Pansea Luang Prabang bénéficiait d'une vue imprenable sur la ville, cerclée de montagnes, ainsi que sur le mont Phousi. L'établissement évolua au cours des années, au gré des aménagements urbains de Luang Prabang. Le groupe veillait cependant toujours à ce que l'hôtel conserve son identité historique, mêlant l'architecture laotienne et celle issue du colonialisme français.

L'hôtel Pansea Yangon, au Myanmar

L'hôtel Pansea Yangon fut développé à Rangoun (aujourd'hui Yangon), capitale de la Birmanie (que l'on appelle à présent le Myanmar).

L'hôtel Pansea Yangon fit l'objet d'une restauration minutieuse portant sur une structure en teck en état de détérioration, dans le quartier des ambassades à Yangon, près de la célèbre pagode Shwedagon. Au cœur de jardins et terrains luxuriants agrémentés de fontaines et comprenant une somptueuse piscine, l'hôtel invitait les visiteurs à remonter le temps au cours de leur séjour dans un pays au sujet duquel l'écrivain Rudyard Kipling écrivait « voilà un pays qui ne ressemble à rien de connu.»

L'hôtel Pansea Angkor, au Cambodge

Cet hôtel était situé au cœur de Siem Reap, sur les rives d'un fleuve et à proximité des fameux temples du complexe d'Angkor. Au centre de jardins tropicaux et bâti autour d'une vaste piscine inspirée des réservoirs d'eau près des temples d'Angkor, l'établissement rendait hommage à l'architecture traditionnelle du pays an faisant la part belle au bois et à la latérite.

Les hôtels Pansea en Indonésie

Les hôtels Pansea Jimbaran et Pansea Ubud furent aménagés dans des lieux très prisés, respectivement sur la plage de Jimbaran (Bali) et en pleine forêt vierge, à l'écart d'Ubud. Ces deux établissements offraient aux visiteurs de Bali la possibilité de profiter de superbes vacances sur une plage de sable blanc dans la baie de Jimbaran et, parallèlement, de découvrir la riche culture et le patrimoine artistique de la ville d'Ubud.